Naturopathie : les bienfaits de la cure de sève de bouleau

La sève de bouleau ou eau de bouleau se récolte au printemps, avant que les feuilles des arbres apparaissent.
C’est une boisson transparente au goût plutôt neutre, légèrement sucré. Elle est très désaltérante.

Cette boisson a de nombreuses vertus : drainantes, détoxifiantes, reminéralisantes, tonifiantes et amincissantes.

Une boisson drainante et détoxifiante :

Comme nous l’avons vu la sève de bouleau fraîche est un draineur et un détoxifiant efficace.
Elle permet d’évacuer les déchets accumulés pendant l’hiver en stimulant nos organes d’élimination, appelées émonctoires (peau, intestins-foie, reins, poumons).

Ces propriétés diurétiques et dépuratives peuvent être visibles dès la première semaine. Elles peuvent se caractériser par :
● des urines plus fréquentes, plus foncées et/ou plus odorantes.
● aussi une augmentation des selles, souvent plus foncées et parfois nauséabondes. Cette cure peut aider à réduire la constipation.

Si c’est le vous avez cette augmentation, c’est une bonne nouvelle, car cela veut dire que vous éliminez les toxines de votre organisme.
Si vous avez peu d’effet, cela n’est pas forcément négatif. Au contraire, cela est plutôt le signe d’une bonne hygiène de vie et que vous avez peu de déchets à éliminer.

Les personnes, ayant des problèmes de peau et tendance aux œdèmes (membres gonflés), constatent souvent une amélioration de leurs symptômes.
La peau est la dernière voie d’élimination du corps : par le sébum (foie-intestins) et la sueur (voies urinaires). Elle finit par être débordée à cause de la saturation d’un ou plusieurs émonctoires.
Quant à la lymphe, c’est un système de capillaires parallèles au retour veineux pour éliminer les déchets de l’organisme. Idem, si l’organisme est saturé de déchets, nous observons des stagnations d'”eaux sales” en attendant de pouvoir être traité par le système lymphatique.
Ainsi dans les 2 cas, le fait de drainer tous les émonctoires permettent à la peau et à la lymphe d’être moins débordées.

Comme cela détoxifie, je vous invite à prévoir des périodes de repos : (physiques, digestifs et mental) pour plus d’efficacité : surtout si vous n’avez pas l’habitude.

Un “élixir” plein de vitalité :

C’est un breuvage idéal pour revitaliser notre organisme. La sève est ce qui permet à l’arbre de redémarrer une saison : redynamiser ses branches, faire apparaître les bourgeons, les feuilles et à terme les bourgeons ! C’est pour cela que l’arbre a besoin de minéraux, vitamines, oligo-éléments et en antioxydants.
Nous allons retrouver cette richesse dans ce breuvage frais ! Une vraie cure de jouvence qui stimule notre organisme. Nous aide à retrouver notre dynamise et notre vitalité !

Notamment, sa teneur en magnésium peut nous aider à détendre notre système nerveux. Nous pouvons donc observer une réduction de notre stress, une amélioration de notre humeur et notre sommeil.
Le fait que cette sève soit également riche en calcium et en phosphore, contribue à protéger nos os.
Enfin, la richesse en sélénium (anti-oxydant), préserve nos cellules du vieillissement cellulaire.

Un allié minceur :

Le pouvoir drainant de la sève de bouleau allié à sa faible teneur en calories (20 calories pour 100ml) aide à lutter contre la rétention d’eau.
C’est souvent que l’on constate une perte de volume, qui peut être accompagnée d’une perte de poids.
Néanmoins, cela ne sera efficace que si vous accompagnez cette cure d’une hygiène alimentaire équilibrée et d’une vie saine.

Comment réaliser cette cure de sève de bouleau fraîche ?

C’est une cure qui est très simple, puisqu’il s’agit de consommer de préférence à jeun le matin, un verre de sève de bouleau pure de 25cl.
Pour un résultat efficace, l’idéal est de réaliser cette cure sur 3 semaines (21 jours).
Elle se conserve au frais et bien fermée hermétiquement pour en conserver la teneur. Il est conseillée de la boire dans les 30 jours après ouverture.

La première fois on est fortement surpris par les propriétés d’hydratation.

Bien entendu, cette cure se réalise à la sortie de l’hiver et au début du printemps. Elle dépend complètement de la météo et notamment du gel…. Il faut observer la nature pour savoir !

Attention : La sève de bouleau est à distinguer de la cure de jus de bouleau, qui se consomme toute l’année aux changements de saisons. Il a également des propriétés dépuratives et détoxifiantes similaires.
Le jus de bouleau est réalisé avec des extraits des feuilles de bouleau et du jus de citron. Pour faire une cure, on prend une cuillère à soupe dans un verre d’eau 3 fois par jour avec le repas.

Comment récolter sa sève de bouleau ?

On se place où ?

Vous pouvez récolter votre sève de bouleau vous-même.
Je vais être basique, mais la première condition est d’avoir un bouleau adulte… De préférence dans une zone non polluée avec un sol riche : une forêt par exemple.
En effet, l’arbre pompe à travers ses racines, l’eau contenue dans le sol gorgée de toutes les nutriment enfouies (minéraux, oligo-éléments…), mais aussi tous les polluants environnants.

Pour bénéficier de toutes les propriétés que nous avons vues ci-dessus : il est préférable de récolter la sève bute : celle qui se situe au plus prés du sol.
Elle se distingue de la sève “élaborées”, située vers les branches et les feuillages. Cette dernière est la “sève descendante” : elle sera moins riche en nutriments, mais plus riche en eau et en sucres.

On fait comment ?

Munissez vous de contenants bien propres et fermés pour éviter la contamination de bactéries, de préférence opaque (pour ne pas l’altérer à la lumière).
Il est également mieux de l’avoir en plastique, car le breuvage peut fermenter et faire gonfler le contenant : pour plus d’information voir partie suivante.

Percez un trou dans l’arbre, avec un outil adapté, jusqu’à ce que la sève coule : comme on l’a vu plus haut, de préférence proche du sol.
Vous mettez alors un tube flexible (également bien propre et désinfecté) dans le trou, et vous attachez les contenants pour que la sève coule dedans.

Après l’avoir filtrée, placez la au réfrigérateur dès que possible pour la conserver le plus longtemps possible.

Une fois que vous avez fini de récolter votre sève, pensez à reboucher le trou avec un bout d’écorce, de bois ou encore de la pâte d’argile.
Cela évite que les insectes viennent creuser votre arbre et surtout, que des champignons rendent votre arbre malade… Ce qui le rendrait inapte à vous fournir de la sève dans les années à venir !

Après quelques jours, la sève de bouleau change de couleur…

Il se peut qu’après quelques jours, votre sève de boulot se colore légèrement, le goût et l’odeur change.
C’est tout simplement parce qu’elle fermente. C’est une bonne nouvelle, car elle est encore meilleure pour la santé !

Notre sève de bouleau contient tous les éléments nécessaires à la lactofermentation : les micro-organismes qui permettent de transformer les sucres en acides lactiques.
Je reviendrais sur le sujet plus précisément, mais en résumé la lacto-fermentation est un procédé très ancien qui permet de conserver les aliments très longtemps. Les aliments lactofermentés ont d’excellentes propriétés digestives pour notre microbiote (notre flore intestinale) !

Si le goût vous déplait, vous pouvez ajouter un peu de citron ou de jus de fruits.. En tout cas, c’est ce que je fais pour mon fils !

Soyez raisonnables !

N’épuisez pas votre arbre.
Nous récoltons la sève tous les 2 ans et on ne prend pas plus de 20 litres par arbre : ce qui est largement suffisant pour notre famille de 4.

Quelles sont les contre-indications ?

Il y a très peu de contre-indications à consommer ce produit 100% naturel.
Cependant, il est déconseillé d’en consommer en cas d’allergie, de grossesse, allaitement… En cas de traitement, de doutes ou d’état de santé particulier, il est préférable de demander l’avis de votre médecin : notamment pour les personnes ayant des faiblesses rénales.

Je vous conseille de ne pas dépasser les posologies journalières pour éviter les détoxications trop fortes : des désagréments comme la diarrhée, la nausée voir les insuffisances hépatiques.

Au plaisir de vous retrouver pour d’autres partages !

Week end bien-être Je vous propose un week-end pour comprendre le fonctionnement des élémentaires (Terre, Eau, Air et Feu) qui sont les …

Week end bien-être Je vous propose un week-end pour découvrir comment développer votre abondance et votre prospérité, en vous connectant aux rythmes …

Quel est le contenu ? Au cours de ce week-end, je prends le temps de vous expliquer : Comment nous fonctionnons avec …